La technique de chasse pour le sanglier battu

La technique de chasse pour le sanglier battu

La Battue pour sanglier

Le sanglier est une des proies les plus prisées par les amateurs de chasse. Sa capture allie technique de précision et endurance. Il arrive donc que certains chasseurs ratent leurs tirs. Pour remédier à cela, le chasseur doit prendre en considération quelques points capitaux.

Trouver la bonne arme pour chasser

Il est toujours possible de louper sa cible lors de la chasse même lorsque toutes les conditions sont réunies. Il faut savoir que cet échec peut être dû à une déficience du nouveau fusil utilisé. Pour trouver la bonne arme, il faut qu’elle épouse parfaitement le corps du chasseur. Si l’arme est trop grande, il est nécessaire d’aller chez l’armurier pour l’ajuster.

Pratiquer quelques tirs avant d’aller sur le terrain

Pour chasser le sanglier, le chasseur doit s’entraîner avant d’aller sur terrain. Pour la cible, il est vivement conseillé de créer des visées avec des séries d’épaulement en pointant un objet. Si cette méthode n’est pas suffisante, il est possible d’aller dans les stands de tir ou de balltrap. Avec ces exercices pratiques, les sangliers échapperont plus difficilement aux chasseurs.

Garder le silence durant la traque

Chasser le sanglier est un exercice qui requiert certaines conditions. Pour attirer la cible, le chasseur doit être dans le calme avec un silence total. Ainsi pour garder le silence, il faut éviter de porter des vêtements faits avec du tissu bruyant. Et, il faut absolument éviter les chaussures à semelles bruyantes. Il est donc impératif d’acheter les chaussures de chasse silencieuses comme les chaussures tactiques par exemple. Ces paires aideront à se déplacer discrètement sur le terrain.

Par ailleurs, si la chasse est pratiquée en groupe, les communications doivent se faire avec des signes de la main. De même, il est aussi recommandé de retirer toutes les branches autour du terrain. Ces dernières peuvent craquer par inadvertance.

Porter des habits de camouflage

La prise en considération de l’environnement est un moyen clé pour chasser le sanglier. Les habits de chasse s’adaptent facilement aux terrains où se passent ces exploits. Pantalons de chasse ou bien vestes sont vendues aux couleurs de la végétation.

Le pantalon coloré (orange, fluo) est loin d’être une exubérance déplacée, c’est particulièrement indispensable dans le cadre des battues pour que les chasseurs puissent se reconnaître entre eux et éviter de se tirer les uns sur les autres.

À noter qu’il existe d’autres vêtements de chasse comme : les salopettes militaires pour ceux qui apprécient la praticabilité d'un tel vêtement pour la chasse. Les combinaisons militaires constituent également un camouflage idéal pour ceux qui vont à la chasse en tant que simple observateur. Lors de la traque, il est suggéré de trouver un poste qui permettra d’apercevoir le sanglier sans être vu. Cela aidera à effectuer un tir de précision. Dans le même ordre d’idées, il est aussi conseillé de privilégier les zones d’ombre.

Avoir de la patience

La chasse au sanglier se pratique souvent sur de la terre battue. Dans ce cas-là, l’immobilité est une condition clé. En effet, il est possible que la traque de la bête dure plus d’une heure. Il est donc souhaité de ne pas bouger ou de s’agiter dans tous les sens. Néanmoins, il faut s’assurer de trouver la bonne position lors du guet. Il est préférable de se mettre en position assise au lieu des positions debout ou bien accroupies.

Garder toute son attention

Savoir garder son attention et sa concentration est un prérequis pour chasser le sanglier. Il est important de rester à l’écoute des bruits de la forêt et des zones aux alentours du terrain de chasse. Il est même conseillé de trouver des informations sur les oiseux qui pourront aider dans la traque des animaux. Par exemple, le geai des chênes est un bon compagnon de chasse. À la vue d’un animal, ce dernier pousse un cri d’alerte. Il faut donc être vigilant à son comportement.

Savoir être minutieux

La chasse du sanglier en terre battue peut causer du stress, de la fatigue et surtout de l’inattention. Après des longues heures d’attente, il est impossible de rester ordonnée. Toutefois, lorsque le gibier a été aperçu, il ne faut pas se précipiter sur lui. Il faut prendre le temps de respecter les laies suitées ou bien la bête de tête. C’est seulement après que les autres mouvements doivent suivre. Il ne faut pas aussi oublier de rester sur le qui-vive lors de l’arrivée au poste. Le sanglier peut en effet apparaître à tout moment et après s’enfuir rapidement. Le chasseur doit donc garder toute son attention et doit être très méticuleux dans son tir.

Posté le : 10/02/2022 Chasse 0 2521

Leave a CommentLeave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Derniers commentaires

Pas de commentaire

Chercher sur le blog

Préc
Suiv

Pas de produit

To be determined Livraison
0,00 € Total

Commander